Nicolas SANSU
Député du Cher

Vous êtes iciConsulter par thème»A l'assemblée nationale»Questions écrites»Afficher les éléments par tag : fret

Nicolas SANSU attire l’attention du ministre des transports sur la situation du fret ferroviaire national.

Marqué par une politique des transports favorable au mode routier, le fret ferroviaire ne peut trouver un modèle économique équilibré. Le déficit récurrent en matière de fret ferroviaire est lié au retard pris par la France dans l’entretien de son réseau ferroviaire, à la concurrence érigée en règle d’or par la commission européenne et à la suppression du wagon isolé.

Les conditions de concurrence, ont conduit l'ensemble des opérateurs, non seulement à se focaliser sur les axes rentables, comme en témoigne l'abandon du fret ferroviaire de proximité, mais également à exercer une pression inacceptable sur les conditions sociales des cheminots.

C’est une véritable relance du fret qu’il convient d’impulser en permettant au fret ferroviaire d’être plus compétitif que le fret routier, en favorisant le développement des opérateurs de proximité, sans oublier les efforts d’entretien et de modernisation du réseau qui doivent aussi profiter au transport de marchandises.

Publié dans Questions écrites

Autres thèmes