Nicolas SANSU
Député du Cher

Mesdames, Messieurs, Voici ma lettre de ce début d'année 2016.
  Du 15 au 29 octobre, l’Assemblée nationale a débattu de la première partie du projet de loi de finances pour 2014. Cette première partie concerne les recettes de l’Etat et autorise la perception des ressources publiques (impôts et taxes). En qualité de membre de la commission des finances, je suis intervenu au nom des députés Front de gauche pour exprimer nos positions sur ce budget et défendre nos propositions en faveur d’un budget ambitieux et juste pour relancer l’économie de notre pays. Aujourd’hui encore, trop de nos concitoyens sont victimes d’un capitalisme financier sans scrupules, avec son cortège de…